DESIGNER

GOODIES

CONTACT

EXPÉRIENCE

MARKETING

PORTFOLIO

MARKETING

LANGAGE VISUEL DE SÉDUCTION

Vous souhaitez créer ou modifier votre image de marque, revaloriser l’identité de votre entreprise et utiliser le design pour conquérir et séduire vos clients ?

Le marketing visuel répond à cette demande et propose des encodages de marque, des applications de l’hystérésis en cas d’existant, des hyperbolisations de messages et des fidélisations visuelles. Le graphisme devient alors un acte de séduction et se fait ambassadeur à la place du contenu. Commerçants et artisans sont aujourd’hui amenés, plus que jamais, à séduire et fidéliser leurs clients. Avec un petit budget, ils ont aussi la nécessité d’exister.

WEB DESIGN

72 DPI

PRINT DESIGN

300 DPI

IDENTITés

VISUELLES

conseil EN

MARKETING

DESIGNER

LE GRAPHISME, UN DUR MÉTIER

LE MÉTIER

Il est terrible de constater que dans certains pays, dépourvus de cultures graphiques, comme la France, trop de monde se revendique graphiste. Il est facile de constater, à travers le panorama visuel que nous côtoyons tous les jours, que cela n’engendre pas de merveilles. Parfois, l'autosuffisance et la médiocrité se retrouvent sans complexe dans nos rues commerçantes et sur nos écrans d’ordinateur. Les logos réalisés par l’oncle du cousin à la tante qui a un ordinateur, ou bien encore conçus par le dirigeant d’une entreprise, étranger au monde graphique, ne sont que des apparats inutiles, dévastateurs et affligeants.

Il est sûr que les grandes marques et certaines franchises ont opté pour un choix plus rationnel afin de convaincre et séduire leur public, leur client. Ils ont choisi de travailler avec de vrais professionnels de leurs images. Pensez-y. Ceci est un plaidoyer pour toute une profession qui souffre en France, d’un manque terrible de reconnaissance.

ÊTRE DESIGNER

Érik Spiekermann en donne une excellent définition : “C’est une question d’attitude, en plus de connaître son métier. Contrairement à une idée répandue, les designers ne sont pas des artistes. Ils emploient des méthodes artistiques pour visualiser une réflexion et un processus. Ils travaillent pour résoudre le problème d’un client et non pour présenter une vision du monde. Ils adorent les contraintes, pas les compromis. Ils sont agréables et non gentils.” Extrait de la préface du livre “Le design émotionnel” par Érik Spiekermann - typographe allemand, professeur à l'université des arts de Brême et fondateur de MetaDesign et FontShop.

“Les designers ne sont pas des artistes !
Ils emploient des méthodes artistiques”

EXPÉRIENCE

TROIS CAS DE FIGURE

LES NOMS NE SONT PAS CITÉS POUR DES RAISONS DE CONFIDENTIALITÉ.

 

 

CAS #1
LA FUSION VISUELLE DE PLUSIEURS SOCIÉTÉS.

DEMANDE POSÉE

Une entreprise d'électronique rachète deux autres entreprises alors qu'elle en gère déjà trois. À cette date, les dirigeants se retrouvaient avec trop de marques à gérer. Mélangé entre l'aspect sentimental de certains logos et l'aspect totalement différents des nouveaux arrivants, ce client me demande une refonte complète sans savoir comment l'aborder.

MÉTHODE APPLIQUÉE

La première approche a été de choisir entre marque et service. Après réflexion avec mon client, nous avons opté pour un logo principal : la marque créée sur un principe d’hystérésis.Les autres marques sont devenues des services sous la forme d’un nom avec un picto différenciateur et une couleur. Nous avons aussi travaillé avec le principe du client mystère pour cerner les incohérences de services (les entreprises fusionnées composées de salariés venus de cinq horizons différents ne tenaient pas le même discours quant à la stratégie appliquée). Le principe a été appliqué aux sites internet et intranet développés en interne. Un gros travail de rédaction a été nécessaire. J'ai insufflé le principe de gestion de contenu afin qu'ils choisissent une personne ressource pendant un mois pour digérer et trier les infos.

 

CAS #2
LA NOUVELLE IDENTITÉ D'UN CENTRE DE FORMATION.

DEMANDE POSÉE

Un centre de formation souhaite refaire son logo et sa plaquette. Les documents fournis sont des documents photocopiés plusieurs fois, usés, reproduits de travers et gribouillés par endroits à la main. Cela parait caricatural, mais cela arrive plus souvent que ce que l’on croit. La société, reprise en main par une formatrice, veut véhiculer l’image d’une entreprise solide et sérieuse.

MÉTHODE APPLIQUÉE

Le logotype véhiculera l’image d’une entreprise à fort potentiel. Pour cela, pas d’effets spéciaux, pas d’ombres superflues, mais une simplicité de type « flat design ». Le logo devra pouvoir s’appliquer sur différents supports. S’adapter au plus grand et au plus petit et supporter l’étape du passage à la télécopie. La plaquette utilisera les codes graphiques absolus. Chaque paragraphe est réfléchi avec des pictogrammes structurant et valorisant. Chaque information sera triée pour correspondre à une lecture de comptoir [lecture rapide, incitant à garder le document pour le lire plus tard] ou une lecture de chevet [lecture plus consciencieuse pour en savoir plus sur le service]. Aucune page ne sera laissée au hasard, même pas la troisième de couverture servant à prendre des notes. Dans la foulée, je restructure le document d’inscription et le transforme en PDF avec zones modifiables pour que le client puisse imprimer à façon, des exemplaires pour ses apprenants, proprement, dans la charte.

 

CAS #3
AFFICHER CLAIREMENT CE QUI PARAIT COMPLEXE.

DEMANDE POSÉE

Une société spécialisée dans la statistique et le recoupement d'information liés à nos comportements alimentaires avait besoin d'une plaquette commerciale pour démarcher des investisseurs américains. Comment attirer un public d'investisseurs qui ont aussi un profil de consommateurs lambda.

MÉTHODE APPLIQUÉE

Le sujet est très complexe. Il fallait séduire à travers un 12 pages avec un produit attrayant. Trois étapes sont alors nécessaires.

1. Vulgariser le message sans le trahir. Expliquer sans faire réfléchir. Chaque mot est important. Ni trop, ni pas assez.
2. Animer chaque action de pictos et d'illustrations colorées pour expliquer le fonctionnement.
3. Aborder le sujet avec une mise en page dynamique, reprenant le concept des fascicules de matériel audio de luxe. C'est à dire avec un colonage réservé à l'info et un autre au visuel.

Pour finir, il faut que le tout soit dans une logique d'hyperbolisation afin d'oublier volontairement la technique au profit des avantages du produit. [la technique dite du CAB]

les désigners adorent les contraintes,
pas les compromis.

PORTFOLIO

TERRAIN pixelisé

PHOTOGRAPHIE

Exemples de photographies.
© Images non libres de droits.

DÉCOUVRIR PLUS D'IMAGES

DESIGN

Exemples de marketing visuel.
© Logotypes et chartes respectives.

DÉCOUVRIR PLUS DE DESIGN

GOODIES

EXTRA MAIS ORDINAIRE

KAFÉINE. LE LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE 100% ENTREPRENEUR !

Auto-entrepreneurs, artisans… Découvrez un logiciel de gestion commerciale conçu pour vous. Économique, facile et pratique, un vrai partenaire au quotidien…

DÉCOUVRIR

CONTACT

LE FORMULAIRE D'ENVOI

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

L'ESSENCE DU MARKETING ENFLAMME un bon produit.

RIEN NE S'ILLUMINE SUR la médiocrité !

© DESIGNDEALER 2001-2017